Qu'est-ce qu'une béance dentaire et comment la soigner ?

La béance dentaire est une affection qui se manifeste par une ouverture anormale entre deux dents adjacentes. Cette condition peut être due à un manque de soutien des tissus mous, à une perte osseuse, à un recul des gencives ou encore à l’extraction d’une dent. Elle touche principalement les adultes après 40 ans et provoque douleur, saignements et infection. Dans certains cas, elle peut causer des difficultés pour mastiquer et parler. Heureusement, il existe plusieurs traitements pour corriger la béance dentaire.

Quelles sont les causes possibles d’une béance dentaire ?

Les principales causes de la béance dentaire sont le vieillissement naturel du corps humain ainsi que certaines maladies bucco-dentaires comme la gingivite ou encore des problèmes de mâchoire. La perte osseuse due à une maladie parodontale ou un traumatisme peut également entraîner la formation d’une béance dentaire.

Dans certains cas l’extraction des dents peut également provoquer ce phénomène, car elle diminue le soutien des tissus environnants et augmente la mobilité des autres dents.

Enfin, il est tout simplement possible qu’une personne ait une mauvaise position dentaire (malocclusion) qui favorise la formation de béance dentaire.

Peut-on prévenir l’apparition d’une infraclusion ?

Il est possible de prévenir une infraclusion dentaire en prenant soin de sa santé bucco-dentaire. Cela comprend le brossage des dents au moins deux fois par jour et le fil dentaire, l’utilisation d’un rince-bouche sans alcool, la consommation limitée de produits contenant des sucres et des acides, la visite régulière chez le dentiste pour un nettoyage professionnel et un examen complet.

En outre, il est important d’accorder une attention particulière aux facteurs génétiques qui peuvent également jouer un rôle dans la survenue ou non d’une infraclusion dentaire.

Quels sont les principaux traitements pour corriger une béance dentaire ?

Le traitement le plus approprié pour corriger cette affection dépend du type et de la gravité de la béance dentaire.

  • Dans les cas les plus légers, il suffit souvent de remplacer le manque en matière osseuse avec un produit chimique comme une membrane résorbable ou non résorbable afin de maintenir les tissus mous et les dents à leur place
  • Dans les cas plus sévères, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour resserrer la béance dentaire et rétablir l’occlusion normale. Des implants dentaires ou des ponts peuvent également être utilisés pour remplacer une dent manquante afin de corriger l’ouverture entre les dents adjacentes
  • Enfin, il est possible de recourir à un traitement orthodontique pour redimensionner et remodeler la mâchoire afin que les dents soient mieux alignées et maintenues en position correcte. Cela permet non seulement de corriger la béance dentaire, mais aussi de prévenir son apparition à l’avenir

Le temps de correction d’une béance dentaire peut varier selon le traitement choisi, la durée du traitement dépendra donc du type de traitement sélectionné et peut prendre :

  • environ 1 à 2 heures pour un remplissage composite
  • jusqu’à 6 mois pour un bridge
  • jusqu’à 4 semaines pour une facette ou couronne

La plupart des soins d’orthodontie pour corriger une béance dentaire ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, toutefois, certains soins peuvent être pris en charge selon les conditions et le forfait de remboursement de chaque régime d’assurance maladie. Contactez votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) et votre mutuelle pour connaître le détail des frais qui peuvent etre pris en charge.

Qu'est-ce que la béance dentaire?

La béance dentaire désigne un espace anormal entre les dents. Elle peut se produire en raison de la perte prématurée d'une ou plusieurs dents, de l'extraction d'une dent ou encore des mauvaises habitudes alimentaires.

La béance dentaire est très visible et peut avoir un impact négatif sur la confiance en soi et le look esthétique. Elle doit donc être traitée le plus tôt possible pour éviter que cela ne s’aggrave.

Est-ce que les bébés peuvent avoir une béance dentaire?

Oui, les bébés peuvent avoir une béance dentaire. C'est un problème qui affecte les enfants de moins de 3 ans et plus fréquemment ceux âgés de 6 à 12 mois.

Les causes principales sont l’absence d’un ou plusieurs dents primaires, la déformation des mâchoires, une mauvaise positionnement des dents ou le développement inadéquat des arcades dentaires. Des traitements orthodontiques peuvent être proposés pour corriger cette condition et aider à prévenir les problèmes dentaires à l'avenir.

Y a-t-il des traitements pour corriger la béance dentaire?

Oui, il existe plusieurs traitements pour corriger une béance dentaire. Les patients peuvent opter pour un appareil orthodontique qui est généralement utilisé sur les dents de devant, ou une couronne dentaire qui recouvre la dent afin de combler le vide. Une greffe osseuse est également possible afin d'augmenter le volume osseux et ainsi permettre l'implantation d'une nouvelle dent.

Enfin, l'utilisation de facettes en céramique peut être pratiquée si la couleur des dents adjacents doit être assortie à celle du remplacement.

La béance dentaire peut-elle affecter un enfant de 2 ans?

La béance dentaire peut affecter un enfant de 2 ans. En effet, lorsque les molaires ou prémolaires ne se remplacent pas par des dents permanentes à la bonne période, cela provoque une béance dentaire.

La béance peut entraîner des problèmes esthétiques et compromettre le développement correct des dents adjacentes. Il est donc conseillé de consulter un dentiste pour résoudre ce problème rapidement chez un enfant de 2 ans.

À partir de quel âge peut-on parler de béance dentaire chez un enfant?

À partir de l'âge de 4 ans, on peut commencer à observer une béance dentaire chez un enfant. Cette période est appelée « béance prématurée » et peut être le signe d'un développement dentaire anormal ou d'une malocclusion. Une consultation auprès d'un dentiste est donc conseillée afin de surveiller le développement des mâchoires et des incisives chez l’enfant.

Enfin, il est important que les parents surveillent la santé bucco-dentaire des plus jeunes pour prévenir toute anomalie et pour assurer un bon équilibre dentaire à l’avenir.