odontologue

Tout savoir sur l'odontologie et comment devenir odontologiste ou odontologue

L’odontologie est l’une des nombreuses branches de la médecine. Elle concerne tout ce qui a trait aux soins dentaires et aux diverses pathologies liées aux dents. Comment devenir odontologue ? Quels soins soins sont remboursés ? On vous explique tout dans cet article.

  • Guide clinique d'odontologie
  • Annales corrigees de l'internat en odontologie 2017-2020

Quelles spécialités couvre l’odontologie ?

Encore appelée chirurgie dentaire, l’odontologie est de façon générale la pratique médicale et chirurgicale des soins dentaires.

Elle couvre plusieurs disciplines, dont :

  • la chirurgie buccale
  • l’extraction des dents
  • l’implantologie, c’est à dire la pose d’implants dentaires et de prothèses
  • l’épidémiologie buccale, qui consiste à étudier les causes des maladies liées aux dents et leur prévention
  • la pédodontie qui regroupe les soins dentaires apportés aux enfants
  • mais aussi la parodontite, l’orthodontie (https://www.cliniquehygienedentaire.ch/fr/clinique-geneve/orthodontie/), l’endodontie, l’occlusodontie, etc

Quels problèmes dentaires peut soigner un odontologue ?

En fonction de sa spécialité et de l’état clinique du patient, l’odontologue est amené à soigner diverses pathologies.

Tout savoir sur l'odontologie et comment devenir odontologiste ou odontologue

Parmi les plus fréquentes, on retrouve :

  • les caries dentaires
  • les traumatismes bucco-dentaires
  • un mauvais alignement des dents
  • les parodontopathies
  • la dévitalisation de racines dentaires
  • ou encore la perte de dents

Un odontologue est également capable de traiter la plupart des infections d’origine virale, bactérienne ou fongique de qui peuvent affecter la sphère bucco-dentaire.

Quand consulter un odontologue ?

La consultation d’un odontologue est conseillée dès que vous constatez un problème au niveau de vos dents. Il peut s’agir d’inconfort buccal, de douleurs inhabituelles, d’une mauvaise haleine ou encore d’un inconfort. Dans le cas d’une grosseur ou de saignements au niveau des dents n’hésitez pas à demander une consultation en urgence.

Vous pouvez évidemment aussi prendre rendez-vous chez un chirurgien-dentiste pour une visite de routine, ce qui permet de faire de la prévention sur d’éventuelles infections dentaires. Il est recommandé de faire ce type de visite une ou deux fois par an. Notez que vous pouvez parfaitement consulter directement un odontologiste sans avoir besoin de passer au préalable par votre médecin traitant.

Comment bien préparer une visite chez un odontologiste ?

Pour bien préparer votre visite chez un odontologue munissez-vous de tous les documents qui l’aideront à effectuer son diagnostic. On pense en particulier à vos ordonnances récentes, aux compte rendus de vos précédentes consultations, aux résultats d’examens effectués précédemment, etc.
Tous ces éléments permettront au spécialiste de mieux assurer votre prise en charge.

Prix et remboursement

Les consultations chez un odontologiste sont prise en charge par l’assurance maladie mais elles ne sont pas couvertes à 100%. Il est possible de bénéficier d’un remboursement pour la pose des prothèses, les soins dentaires et les traitements d’orthodontie, cependant, tout ceci est régi par des tarifs spécifiques.

L’assurance maladie prend en charge les consultations, et leur remboursement est effectué à hauteur de 70% sur la base du tarif conventionné. Pour un chirurgien-dentiste, le prix d’une consultation est généralement de 23 euros, tandis qu’il s’élève à 28 euros pour un stomatologue.

Études, diplôme : comment devenir odontologue ?

L’exercice du métier d’odontologue, et précisément celui de chirurgien-dentiste, nécessitent l’obtention d’un diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire. Ces études s’étendent sur une durée de 6 ans, à commencer par la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES).

Elles sont reparties en trois cycles et l’obtention du diplôme est conditionnée par une soutenance de thèse de fin d’études.

Combien gagne un odontologue ?

La rémunération d’un odontologue varie en fonction de plusieurs éléments : sa clientèle, le type des actes administrés et bien entendu leur nombre. Ses revenus varieront également de façon significative selon qu’il fasse ou pas des dépassements d’honoraires.

Concernant les odontologues salariés, leur salaire varie généralement entre 2 500 et 3 500 euros par mois.

  • ODONTOLOGIE CONSERVATRICE ET ENDODONTIE ODONTOGOLIE PROTHESE (0000)
  • La photographie en odontologie: Des bases fondamentales à la clinique : objectifs, matériel et conseils pratique